Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 15:31

fillette kilo 2013

La vitamine B6 est une vitamine hydrosoluble, sensible à l’action de la lumière et aux UV. Elle est détruite par les alcalis, les oxydants, le micro-onde et la pasteurisation, lors du raffinage des céréales. Par contre, elle est résistante à la chaleur (jusqu’à 205°) et donc à la cuisson, ainsi qu’aux acides.

Propriétés, rôles et actions de la vitamine B6 :

  • Elle intervient dans le métabolisme des acides gras.
  • Elle est nécessaire à la dégradation du glycogène du foie en glucose. En effet, lorsque la concentration sanguine de glucose diminue, le foie puise dans ses réserves de glycogène et produit du glucose qu’il libère dans le sang afin qu’il soit utile aux autres organes, ainsi qu’aux muscles squelettiques ayant épuisé leur propre réserve de glycogène. Il s’agit donc d’une source d’énergie essentielle, permettant une meilleure résistance à l’effort.
  • La vitamine B6 influence la croissance.
  • La vitamine B6 agit comme coenzyme dans le métabolisme de plusieurs acides aminés. Elle contribue à la transformation du tryptophane, acide aminé essentiel, en vitamine B3.
  • Elle intervient dans la synthèse des globules rouges et à la formation de l’hémoglobine, associée aux vitamines B9 et B12, et à la synthèse de l’insuline et de certaines hormones sexuelles.
  • Elle est indispensable à la synthèse de certains neurotransmetteurs tels que l’adrénaline, la dopamine et la sérotonine, médiateur de l’humeur.
  • Elle est nécessaire à la formation d’anticorps et aide à l’absorption du magnésium.
  • Elle facilite la synthèse de la taurine, un agent calmant permettant à l’organisme de s’adapter face à des situations de stress et d’en diminuer les conséquences.
  • Son activation est interdépendante avec celle du magnésium.
  • Elle maintient une peau saine et stimule la synthèse de la kératine constituant le cheveu.
  • Elle aide à prévenir la formation d’homocystéine (acide aminé soufré) dans le sang, associée le plus souvent aux vitamines B9 et B12.

Pour lire la suite, cliquer ici

Repost 0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 15:21

jardin kilo

La vitamine B3, appelée aussi vitamine PP ou niacine, est une vitamine hydrosoluble.

Elle est peu stockée par l’organisme, ce qui nécessite un apport alimentaire quotidien.

La vitamine B3 participe à la libération de l’énergie, la beauté de la peau et les cheveux, la fabrication du sang, la régulation du cholestérol et le fonctionnement du système nerveux.

 

Propriétés, rôles et actions de la vitamine B3 :

- Intervient dans les phénomènes d’oxydoréductions cellulaires
- A un rôle dans les mécanismes de respiration cellulaire et permet ainsi la production d’énergie
- Inhibe la synthèse de cholestérol et fait diminué le taux de tri-glycérides dans le sang
- A une action vasodilatatrice des vaisseaux périphériques
- Joue un rôle dans la fabrication de l’hémoglobine et dans la transformation des aliments en énergie.

 

La vitamine B3 intervient dans la synthèse des hormones sexuelles (progestérone, œstrogène, testostérone), mais également de l’insuline.

- Elle a une action dans le fonctionnement du système digestif et celui du système nerveux.
- Elle est nécessaire à la production de neurotransmetteurs et lutte ainsi contre les troubles de la mémoire.
- Enfin, la vitamine B3 stimule la synthèse de kératine, composant du cheveu et de la couche cornée.

Comme toutes les vitamines du groupe B, la vitamine B3 est contenue en grande quantité dans les levures (la levure de bière), les abats, la viande de lapin, le poisson (les poissons gras : le thon et le saumon), la volaille (poulet, dinde), du lait, des œufs.

On la retrouve dans les arachides, les céréales (pain, céréales complètes), les légumineuses, les légumes secs (fèves), les graines germées (blé, pois secs, soja, avoine), le pollen, les pommes de terre, les légumes frais (champignon, avocat, poivron, légumes verts feuillus tel que le chou) et les fruits frais.

 

Une carence légère se traduit par :

- Perte d’appétit et par là-même une perte de poids
- Aphtes et gingivites. Engelures. Apathie (perte de réactivité), de la tristesse et une fatigue générale. Maux de tête et des vertiges
- Problèmes d’insomnie et de l‘anxiété pouvant aller jusqu’à la dépression
- Photo-sensibilité, c’est-à-dire une hyper-réactivité de la peau au soleil et des troubles digestifs
- Troubles nerveux

 

Les carences en vitamine B3 sont encore fréquentes dans les pays pauvres d’Asie ou d’Afrique, où l’aliment de base est le riz.

Repost 0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 15:32

fruits 2013

 

 

La vitamine B6 est assez répandue dans les aliments courants.

 

Elle est présente essentiellement dans la viande, la volaille, les abats (foie, rognons), le poisson, la levure de bière, le jaune d’œuf et les produits laitiers.

 

On retrouve de la vitamine B6 dans : les céréales (riz, lin, maïs, céréales complètes), les légumineuses, le germe de céréales (notamment de blé), les fruits secs (noix), les arachides, le cacao, certains fruits (banane, orange) et certains légumes (chou, épinards, tomates, pommes de terre), le soja, le pollen.

 

Conseils pour obtenir davantage de la vitamine B6

  • Manger des fruits et légumes frais : beaucoup d’aliments perdent la vitamine B6 pendant le traitement. Les légumes en conserve, par exemple, contiennent 60% à 80% de vitamine B6 en moins que les légumes frais. Les fruits surgelés perdent environ 15% de leur contenu en vitamine B6.
  • Manger des aliments complets (non transformés) : quasiment toute la vitamine B6 contenue dans un aliment est perdue lorsque cet aliment est transformé.
  • Cuisiner les aliments riches en vitamine B6 à part : les aliments riches en cette vitamine la perdent lorsqu’ils sont cuits avec les aliments acides (comme les oranges ou les tomates). Cuisinez les donc séparément et vous obtiendrez davantage de vitamine B6.
Repost 0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 17:35

pommes 2013

 

 

Radine ? Moi ? Dépensière ? Oh, non ! En aucun cas !

 

 

  La tendance est à la réduction des dépenses et je veux savoir où part mon argent ? Comment faire pour mettre un peu de côté ?

  • Je dépense : c’est comme si je faisais une fugue. Je flambe sans penser aux conséquences. Donc, la première chose à faire c’est d’anticiper, de programmer.
  • Je décompte le loyer (ou le crédit de l’achat de logement), les impôts, les mutuelles de santé, les factures EDF-GDF, eau, les abonnements téléphones et internet, les petits crédits, etc. Ceci me permet de savoir ce qui me reste pour le mois en cours afin d’envisager l’impact alimentaire, l’habillement, les petites sorties.

  Ce bilan me permet également de prévoir des réserves. Et je n’oublie pas de mettre de côté et d’alimenter mon livret A.

  • Je rationalise les dépenses, je les maîtrise.
  • Je cache ma carte bleue et je paye cash pour matérialiser les achats. Et j’arrive à retomber dans la réalité.
  • Je place sur des Plan épargne logement, Livret de développement durable, Livret d’épargne populaire. Je ne perds pas de l’argent, j'en gagne. Je deviens « riche » en quelque sorte. C’est de l’épargne passive : l’argent travaille tout seul et rapporte en fin d’année.

À trop se priver, on craque. Être toujours fourmi n’est pas agréable. Et si je craque pour une robe, une paire de chaussures, d’autres achats raisonnables, je ne deviens pas pour autant cigale.

 

Je me rassure, car je ne fais pas ça tout le temps. Je me dis que c’est légitime. Et une fois le besoin assouvi, je l’intégre dans mon budget mensuel. Cette démarche m’oblige à ne pas recraquer.

 

Je garde le contrôle sur la cigale en faisant appel à la fourmi.

Repost 0
dianacoaching - dans épargne
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 16:20

prunes mai 201

 

La vitamine B2 ou riboflavine est hydrosoluble et n’est pas stockée par l’organisme. Elle accomplit deux rôles essentiels pour son bon fonctionnement :

 
  • Action essentielle sur la libération de l’énergie à partir des aliments et la respiration cellulaire
  • Rôle fondamental pour la beauté et la sante de la peau, les yeux, les ongles et les cheveux.

Les propriétés de la vitamine B2 :

  • Action primordiale dans le métabolisme des glucides, des lipides, des protéines provenant de l’alimentation et la production de l’énergie.
  • Rôle prépondérant pour la santé de la peau, les cheveux (action sur l’élasticité et la résistance de la kératine) et les ongles.
  • Elle est indispensable pour le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux.

La vitamine B2 se trouve à l’état naturel dans la rétine et intervient dans le phénomène de la vision et la vue dans la semi-obscurité.

 

On la retrouve aussi :

  • Dans les abats (foie, rognons, cœurs), la viande (bœuf, porc), la volaille, les produits laitiers, le poisson (limande, maquereaux, merlan, hareng)
  • Dans la levure de bière, les levures alimentaires, le soja, les germes de blé, des graines (sésame, tournesol), les céréales complétés, certains végétaux (épinards, carottes, laitue, champignons, brocolis, avocats, concombres), certaines légumineuses (lentilles, pois chiches, flageolets), les fruits secs (noisettes).

Une carence en vitamine B2 provoque :

  • des troubles oculaires
  • des manifestions cutanées : sécheresse de la peau, les ongles et les cheveux ternes et cassants
  • manque de tonus, des crampes musculaires et une grande fatigue.
Repost 0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 14:18

cigarettes billets

Autrefois la cigarette était constituée uniquement de papier et de tabac. Ce qui n’est pas le cas actuellement.

Plus de 4 000 substances chimiques sont inhalées par la fumée de cigarette, dont plus de 60 classées cancérigènes :

  •      l’acétone qui est un dissolvant ;
  •      l’acide cyanhydrique utilisé autrefois dans les chambres à gaz ;
  •      monoxyde de carbone qui sort des pots d’échappement de nos voitures,
  •     DDT qui est un insecticide tout comme la nicotine ;
  •      l’arsenic, un poison très puissant…


La nicotine agit directement sur le cerveau au niveau d’une région liée au plaisir. À basse concentration, elle stimule notre système nerveux. À haute dose, elle provoque des nausées et des vomissements et la mort par paralysie respiratoire.

L’effet est très rapide : 7 secondes suffisent pour aller des lèvres au cerveau. Et celui-ci réagit en produisant des endorphines comme la dopamine qui vous mettent sur un petit nuage.

 

                                                                    Pour lire la suite, cliquer ici

Repost 0
dianacoaching - dans tabac
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 13:41

champ 2013

 

 

 

La vitamine B1, appelée thiamine ou aneurine, craint la lumière et l’oxydation. Soluble dans l’eau et détruite par la chaleur, la vitamine B1 ne s’accumule pas dans notre corps. Il est donc indispensable d’en consommer quotidiennement.

 

Elle joue un rôle essentiel dans :

  • l’assimilation des sucres et de leur transformation en énergie ;
  • la croissance et le bon fonctionnement des muscles, y compris le muscle cardiaque ;
  • l’appétit : elle stimule la synthèse des enzymes qui participent à l’assimilation des aliments ;
  • l’équilibre nerveux : elle contribue au bon fonctionnement du système nerveux, des fonctions cérébrales et la mémoire.

La vitamine B1 est très répandue dans la nature.

On la trouve dans des aliments d’origine animale et végétale :

  • origine animale : elle est présente dans la viande de porc, le foie des animaux, le lait et ses dérivés, le jaune d’œuf, les œufs de poisson et les huitres.
  • origine végétale : elle est présente dans les levures (levure de bière, levure de boulanger), les germes de blé, les pois secs, les haricots, les lentilles, le riz brun, ainsi que dans les châtaignes, les amandes, les cacahouètes, les noix et les noisettes.

Sa carence peut se manifester par des graves troubles nerveux, psychiques et cardio-vasculaires.

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 17:42

 

fruits-et-legumes corne d'abonadance

La vitamine A est la première vitamine a avoir été découverte, ce qui explique pourquoi elle porte la première lettre de l’alphabet.

 

 

  Vitamine A : vitamine de la vision, mais pas seulement

Liposoluble, elle se présente dans l’organisme :

  • dans la rétine,
  • dans l’os et les muqueuses,
  • et sous la forme de réserves stockées dans le foie.

 

La vitamine A joue un rôle dans la vision, l’adaptation de l’œil à l’obscurité, la croissance de l’os, la reproduction et la régulation du système immunitaire. Elle contribue à la santé de la peau et les muqueuses (elle joue le rôle de barrière contre les bactéries et les virus).

 

La vitamine A est fournie par des produits d’origine animale : foie, viande, poisson, lait entier, beurre, œufs, fromages, etc.

Le bêta-carotène (provitamine A) est fourni par des légumes et des fruits : carottes, mangues, abricots, légumes verts, patates douces, persil, etc.

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 17:18

 

À l’exception des vitamines K et D que l’organisme peut fabriquer,
les autres sont apportées par l’alimentation et exercent leurs actions à faible dose.
Deux groupes de vitamines :

Liposolubles : A, D, E et K - solubles dans les graisses et apportées par les aliments d’origine animale et les huiles végétales.

Hydrosolubles : la vitamine C et les vitamines du groupe B ( B1, B2, B3 ou PP, B5, B6, B8, B9 et B12).

Chaque vitamine exerce un rôle spécifique. Les vitamines sont impliquées dans des fonctions biologiques : croissance, développement du squelette, transformation et métabolisme des nutriments, vision, coagulation sanguine, système nerveux, musculaire, immunitaire, fabrication d’ADN.

L’apport adapté en vitamines participe à la prévention des maladies liées au vieillissement et aux maladies cardiovasculaires. La surconsommation peut avoir des effets néfastes. Les vitamines sont sensibles à l’oxygène, la lumière, l’eau et la chaleur.

Repost 0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 15:57

cigar11

Arrêter de fumer : ce n’est pas évident !  Le scénario qui se répète : on s’excite, on s’énerve, on baisse les bras, on se trouve une raison valable pour recommencer.

Et par la suite : on n’arrête plus.

Une excellente recette pour arrêter de fumer :

  • Préparer une liste des inconvénients du tabac et les bénéfices de l’arrêt : mauvaises odeurs, haleine désagréable, coût extravagant (+ de 2500 € par an s’en vont en fumée)
  • Fixer une date d'arrêt dans l’avenir proche
  • Changer les habitudes temporairement, par exemple boire une tasse de café sans fumer une cigarette
  • Ne pas utiliser de substituts nicotiniques : trop onéreux et inefficaces. Ils prolongent l’état de dépendance
  • Décliner poliment et avec fermeté toute offre de cigarette
  • Prévoir des activités, remplacer la cigarette par des chewing-gums sans nicotine, des fruits, un yaourt nature, etc.
  • Le besoin urgent de fumer, l’état de manque ne dure que 3 à 4 minutes : pendant ces 3 à 4 minutes, s’occuper à pratiquer une activité agréable pour faire passer l’angoisse. Se donner du temps nécessaire.
Repost 0
dianacoaching - dans tabac
commenter cet article

Présentation

  • : Diana Atanassova
  • Diana Atanassova
  • : coach en épargne familiale
  • Contact

Mes prestations

diana3

Organiser vos dépenses de manière innovante et efficace

Dire stop aux kilos

Arrêter de fumer en douceur 

Organiser des achats ou des voyages avec les économies que vous allez faire. Se faire plaisir !

 

- Territoire d’investigation : Nantes et périphérie ; déplacement à domicile
- Devis gratuit et personnalisé

Pour les tarifs et prestations, merci de me consulter.

Diana : dianacoaching@yahoo.fr

 

Discrétion et confidentialité absolues

Recherche

Catégories